Est-il possible d’avoir un look totalement éthique ?

La mode est l’une des industries qui polluent le plus la planète. Chaque année, elle contribue à hauteur de 10% sur l’émission de CO2 à échelle mondiale. Elle est également responsable de la production des 20% des eaux usées industrielles.

Pourtant, malgré le fait que c’est un secteur très polluant, il connait tous les ans un essor considérable.  En tout, l’humanité achète 100 milliards de vêtements chaque année dont la majeure partie est consommée en occident.

Face à cette situation, adopter une mode plus éthique devient un impératif.  Et pour les plus engagés, ils se demandent s’il est possible actuellement d’adopter un look entièrement responsable.

Comment s’habiller de manière 100% écolo ?

Il existe de nombreux critères pour s’habiller de manière entièrement équitable. Avant tout, il faut par exemple n’achetez que des vêtements écologiques comme du coton bio ou de la soie. Après, pour réduire au maximum l’impact carbone des vêtements et accessoires de mode que l’on achète, il faut favoriser la proximité. Au lieu d’acheter un teeshirt made in USA donc, mieux vaut opter pour une marque française. Toutefois, même si on achète en France, il y a toujours un petit paradoxe. Selon une étude, la fabrication d’un jean même produit localement pourrait nécessiter un transport qui pourrait s’élever à des dizaines de milliers de km (acheminement des matières premières et divers composants).  Afin d’être entièrement sûr de se procurer un vêtement écolo donc, il faut que le vêtement soit 100% français (matière première et production).

En somme donc, on peut très bien remarquer qu’actuellement, s’habiller de façon 100% écolo pourrait relever de l’impossible. Avant tout, c’est très couteux, mais ça prend aussi beaucoup de temps au niveau de la traçabilité des vêtements.

Quelques autres solutions simples pour adopter un look éthique

Si la mode 100% écologique semble bien être une utopie, il est tout de même possible d’agir le plus responsable possible en matière d’habillement. Comme premier réflexe, il y a l’analyse des étiquettes. A partir de cela, vous pouvez tracer d’où provient le vêtement et avec quelle matière il est fabriqué. A part cela, pour adopter la mode éthique, vous pouvez aussi primer le slow fashion au lieu d’acheter auprès des marques qui proposent du fast fashion. Enfin, acheter des vêtements d’occasion constitue également comme étant un geste très écologique. De plus, c’est aussi un bon moyen pour s’acheter des vêtements de marque sans se ruiner.

Auteur de l’article : Anne Bodleric