Produit 100% remboursé : focus sur sa face cachée

A première vue le concept du produit 100% remboursé pourrait être très alléchant. En effet, on achète un article et puis on obtient un remboursement intégral. Mais en pratique, ça ne fonctionne pas comme ça. En effet, cette politique marketing est surtout bénéfique pour la marque que pour les consommateurs.

Produit 100% remboursé : comprendre son fonctionnement ?

Généralement le principe du produit 100% remboursé se repose sur trois critères :

Remboursement en liquide de l’article acheté

Si vous bénéficiez de cette offre, si votre profil est éligible, vous pouvez avoir sur votre compte en banque l’équivalent en euro de l’article que vous avez acheté.

Remboursement par le biais d’un bon de réduction

Avec ce concept, le bénéficiaire pourrait avoir un deuxième produit sans faire un achat ou un bon de réduction sur un autre produit bien plus onéreux que le premier.

Remboursement via un chèque cadeau ou des coupons de réduction

Surtout organisé par les entreprises dans la grande distribution, le produit 100% remboursé pourrait vous permettre d’avoir des bons de réductions sur plusieurs articles.

Les choses que vous ne savez pas sur les produits 100% remboursés

Si le produit 100% remboursé semble bien alléchant, il renferme toutefois des vices cachés :

Le remboursement n’est pas garanti

Si vous participez à ce type de campagne, vous n’aurez pas la garanti d’obtenir les remboursements si vous ne remplissez pas certaines conditions. Cela concerne principalement les articles assez coûteux comme les téléviseurs et les appareils électroménagers. Outre le fait de ne pas obtenir un gain, sachez aussi que votre participation implique un coût car il faut que vous envoyez les coupons et fiche de participation par voie postale.

C’est une technique qui incite la surconsommation

Si une marque organise une campagne de produit 100% remboursé, il est très rare qu’elle vous offrirait de l’argent. A cet effet, les bons de réduction ne seraient pas réellement des bonnes affaires, mais ce sont surtout des techniques qui vous incite à consommer. Aussi, il ne faut pas oublier que pour la plupart des cas, les produits qui bénéficient d’un remboursement sont des stocks non écoulés.

Les marques récoltent vos données personnelles

Quand vous participez à ce genre de programme, vous devriez obligatoirement indiquer votre état civil dans la fiche de participation. A part cela, la marque pourrait aussi vous obliger à participer à un sondage marketing. Et si vous ne le faites pas, votre candidature au remboursement serait systématiquement refusée.

Auteur de l’article : Anne Bodleric